Mathias Dzon, la surprise du chef

0
1191

La politique est parfois comme un match de football à l’issue incertaine. Personne ne sait de quel côté viendra le but. Le cas Mathias Dzon.

Ya Mathias pour les intimes, a donné du fil à retordre à l’équipe de campagne de Sassou à Gamboma. Peu politiquement structuré et désargenté- pas de goodies de campagne ni billet de banque à donner à ses sympathisants -, Mathias Dzon a mobilisé de nombreuses personnes lors son meeting à Gam city.

N’eûssent été les astuces politiciennes assaisonnées à la bonne sauce par des écuries de Hugues Ngouelondélé, le directeur de campagne local, Ya Mathias allait mobiliser mieux que le PCT qui avait tenu son meeting 48h avant. L’on attendait Oniangué et KOLÉLAS comme vedettes congolaises de cette campagne présidentielle, hormis le Chef lui-même, c’est plutôt Mathias Dzon qui se montre plus offensif.

Stratégiquement ou par simple coïncidence, le président de l’Uprn ira dans la partie sud du pays pendant que Sassou se trouve dans le septentrion. Des zones sud qui risquent de passer sous le charme d’une personne qui enflamme les foules avec un discours sur le social et l’économie dont se délectent de nombreuses populations, y compris des militants et sympathisants du PCT au pouvoir.