Mairies du Congo : les agents invités à reprendre le travail

0
984

Le gouvernement et les syndicats ont tenu une réunion à l’issue de laquelle un communiqué conjoint a été publié dans lequel ils invitent les travailleurs des mairies du Congo à reprendre le travail, mettant ainsi un terme au mouvement de grève déclenché depuis quelque temps.  

Le gouvernement et les partenaires sociaux ont, dans la même optique, demandé aux maires des communes d’assurer le relais et l’application de cet appel. « Les mesures disciplinaires doivent être prises face à toute insubordination », ont-ils lancé.

Concernant les cinq mois d’arriérés des salaires des travailleurs des mairies du Congo, l’exécutif a pris en compte le règlement de deux mois dans les délais raisonnables conformément au relevé des conclusions du 3 décembre 2022.

Ils ont, en outre, convenu de diligenter le processus de rationalisation des procédures du guichet unique de paiement afin de permettre le versement régulier des centimes additionnels, des impôts et taxes.

Par ailleurs, les responsables syndicaux ont reconnu les efforts déployés par les pouvoirs publics en ce qui concerne la mensualisation des salaires des agents des mairies avant d’en demander la pérennisation.

Le gouvernement a été représenté à cette rencontre par le ministre de l’Intérieur, de la Décentralisation et du Développement local, Raymond Zéphirin Mboulou, et le ministre délégué chargé de la Décentralisation et du Développement local, Juste Désiré Mondélé. Les partenaires sociaux étaient constitués des responsables de la Confédération syndicale des travailleurs du Congo et de l’Union des syndicats des mairies du Congo.