L’histoire de Nganga Lingolo

0
808

De son vrai Nom Nganga Loungolo transformé par les colons Blancs en Nganga Lingolo, ce dernier est un chef kongo, grand guérisseur, chef de terre et chef coutumier né vers 1883 et décédé en 1963. Sa renommée s’est construite autour du Loungolo, cette fameuse tige qui lui permis jadis de respirer dans les eaux lorsqu’il était pourchassé par les guerriers kongo des localités des terres de Ntandou où il guérit des malades, des gens condamnés par le sort du fameux « kichi ».

Grand connaisseurs des codes de la culture kongo, il incarnait l’image de la chefferie. Juge lorsqu’il le fallait, Nganga loungolo intervenait pour régler les litiges de sa communauté. Guérisseur, sa connaissance des plantes et des secrets de la nature avait fait de lui un des plus des plus grand dans ce domaine car solliciter ici et là. Sa force légendaire au combat faisait de lui un homme craint dans sa communauté.

On raconte que Nganga Loungolo est mort trois fois car à chaque fois après que sa mort est été annoncé ce dernier revenait à la vie, malheureusement pour la troisième fois ce fût la fin. Dans les années 1963 juste avant sa mort, le président Fulbert Youlou, premier président de la République du Congo c’était rendu auprès de Mfumu Nganga Loungolo demandant conseil suite à la situation politique que traversait le pays quelques jours avant sa destitution de la fonction de président de la République.

Mbongui de Nganga Loungolo