Le rapprochement entre la RDC et le Rwanda se consolide

Après son séjour à Goma, le président congolais Félix Tshisekedi était à Rubavu au Rwanda, ce vendredi 25 juin.

Le président en exercice de l’Union africaine a rencontré son homologue rwandais Paul Kagamé au cours d’un entretien de près de deux heures. Les deux hommes ont fait un tour à la frontière Gisenyi, la ville voisine de Goma touchée par les secousses sismiques causées par l’éruption du volcan Nyiragongo, survenu le 22 mai dernier. Plusieurs centaines de personnes avaient fui vers le Rwanda pour échapper aux dégâts de la lave volcanique. Le bilan a fait 32 morts et près de 400 000 déplacés.

À l’occasion de leur rencontre, il était prévu que les deux chefs d’Etats abordent certains points essentiels comme la signature d’accords bilatéraux et l’intégration de la RDC dans la communauté des Etats de l’Afrique de l’Est.

Pour certains, ce face-à-face devrait participer à réchauffer les relations entre les deux pays étroitement liés misent à mal par la réaction controversée du président rwandais sur l’implication de Kigali dans les présumés crimes commis en RDC.

Concernant la polémique née de la réaction du président Paul Kagamé sur le rapport Mapping de l’ONU, aucune déclaration n’a été faite à la presse. Pour rappel, le président rwandais avait contesté la crédibilité de ce document qui répertoriait 600 violations graves des droits humains commises en RDC entre 1993 et 2003 par les forces rwandaises. Suite à ses propos, des Congolais avaient manifesté à Bukavu, dans l’Est, dénonçant un discours négationniste.

Une seconde rencontre bilatérale est prévue prochainement à Goma.