Le pilote d’un vol air France Paris -Brazza victime d’une crise d’épilepsie peu avant l’atterrissage à Maya Maya

0
1946

Le vol AF 754 reliant la capitale française à Brazzaville au Congo, a connu un moment d’angoisse alors qu’il entamait sa descente sur l’aéroport de Maya Maya le vendredi 14 avril dernier. Le pilote a été victime d’une crise d’épilepsie et c’est le copilote qui a pris les commandes de l’appareil avant de le poser sur la piste de l’aéroport de Brazzaville.

Les 120 passagers qui étaient à bord n’ont rien remarqué ni n’ont été enfermés par l’équipage qui a préféré gérer en interne cette situation. Connaissant les passagers congolais, il aurait été évident d’assister à des scènes de panique où le nom de Dieu et son fils Jésus Christ sortiraient des bouches même des païens.

Le pilote âgé de 46 ans malgré son état de santé s’est néanmoins retrouvé chez Air France et compte à son actif plusieurs heures de vol. Le trajet Paris-Brazzaville n’est pas à sa première anomalie et l’on se souvient de cette perte brutale d’altitude sur un autre d’Air France à destination de Pointe-Noire.

Sentant la mort, les passagers congolais s’étaient lancés par des prières et repentances. Des confidences qui sont restées dans la mémoire de certains d’entre eux qui les racontent de temps à autre.