Le général André Fils Obami Itou prend les clés de la Maison

0
977

Quatre décrets signés du Président Denis Sassou N’Guesso, en date du 3 juillet 2024, nomment aux fonctions de direction au sein de la Police Nationale et notamment à la Centrale d’Intelligence, ex DST. Ainsi, le général André Fils Obami Itou devient le nouveau Directeur Général, Commandant des Forces de police.

Il était jusque-là l’adjoint au DGPN, que les congolais l’avaient en haute estime, tant André Fils OBAMI ITOU s’est toujours distingué par son sens du devoir et ses valeurs républicaines.

Général de police de 1ère classe, rompu à la tâche, André Fils OBAMI ITOU, a toujours insisté auprès des hommes, sur le respect des préceptes, dans l’ordre et la discipline.

Rigoureux vis-à-vis de lui-même ainsi que de ses collaborateurs l’homme s’est toujours imposé dans la force du commandement avec pédagogie et méthode.

Il y a quelques mois, lors d’une mission à Pointe-Noire, il ne manquait pas de mettre en garde les policiers véreux, de son intransigeance au moment de sévir. «Nous le voyons, il y a encore des manquements, parfois par ignorance, je le concède, mais souvent, hélas, par cupidité ».

Et d’avertir : « Nous ne tolérerons pas qu’un policier, par cupidité, sape le travail des milliers d’autres policiers qui paient un lourd tribut au quotidien pour accomplir leur mission, et j’en fais partie ».

« Maintenez l’ordre, rétablissez-le ou imposez-le sans état d’âme, dans le strict respect de notre règlement et du respect de la dignité humaine », martelait le général André Fils Obami-Itou, devant les officiers de police de Pointe-Noire.

«Je vous appelle enfin à l’humilité dans la gestion de vos hommes, de vos collaborateurs. Aucun de nous n’a fait un concours pour avoir sa fonction. Nous ne sommes là que par choix d’un homme… pas d’arrogance inutile », concluait-il.

Rappelons que le général André Fils OBAMI ITOU est nommé Commandant des Forces de police en remplacement du général Jean-François NDENGUE, admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Le général de police Jean Pierre OKIBA a été nommé commandant en second de la Police.

À la Centrale d’Intelligence et de Documentation (CID), ex DST, MonsieurAristide Okassa (magistrat) succède au général OBARA, alors que le général de police Elie ATIPO ETOU est promu administrateur général adjoint de la CID