La CNEI accueille ses nouveaux membres

Les nouveaux membres de la coordination, du comité technique ainsi que du comité de suivi et de contrôle de la Commission nationale électorale indépendante (CNEI) ont été présentés ce lundi 26 juin au cours d’une cérémonie organisée pour la circonstance.

C’est le président de la Commission nationale électorale indépendante (CNEI) Henri Bouka qui s’est chargé de recevoir les nouveaux membres de l’institution qu’il dirige. Ces derniers ont récemment été nommés par décret présidentiel.

« Vous avez été nommés à cette délicate fonction d’hommes et de femmes chargés de gérer, pour le bien de la nation, le processus électoral en cours qui va nous conduire à la tenue des législatives dans 151 circonscriptions et des élections locales où nous en avons moins, 123 certainement, mais beaucoup de listes », a déclaré Henri Bouka.

Ces nouveaux membres qui rejoignent la permanence de la commission nationale électorale indépendante intégreront le bureau de la coordination, du comité technique ainsi que du comité de suivi et de contrôle.

Le président de la CNEI a instruit ces derniers à s’imprégner des textes régissant le processus électoral en République du Congo et des missions qui sont assignées à la CNEI.

« La nomination vous place devant la responsabilité, le devoir ; la responsabilité parce que c’est nous qui avons été choisis pour travailler, œuvrer à offrir aux Congolais qui sont inscrits sur les listes électorales, comme veut la loi, un scrutin marqué de sceaux d’impartialité, de transparence et manifestant l’attachement de la République tout entière au caractère juste des résultats qui sortent des urnes », a-t-il indiqué.

La commission nationale électorale indépendante est composée de façon égale par des représentants de l’Etat, des partis de la majorité, de l’opposition, du centre et de la société civile dont l’objet est en rapport avec les élections ainsi que les personnalités reconnues pour leur attachement à la paix et à la concorde nationale.