La Chine octroie un don de 1,8 milliard de francs CFA pour soutenir les familles vulnérables au Congo

0
542

Ce lundi 11 décembre, un accord a été signé à Brazzaville entre la République Populaire de Chine et le Programme alimentaire mondial (Pam), scellant ainsi un geste de solidarité. Ce partenariat humanitaire matérialise un don de 3 millions de dollars américains, équivalent à près de 1,8 milliard de francs CFA, destiné à soutenir les familles vulnérables au Congo. 

L’ambassadrice de Chine au Congo, Li Yan, et le représentant résident du Pam, Mamadou Mbaye, ont apposé officiellement leur signature sur cet accord, illustrant l’engagement de la Chine, démontrant ainsi l’engagement de la Chine à apporter un soutien alimentaire aux familles en situation de vulnérabilité alimentaire dans notre pays.

Selon le communiqué de presse de l’ambassade chinoise, ce don permettra à la Chine, par le biais du Pam, de contribuer au Plan national de développement (Pnd) 2022-2026 du gouvernement congolais. Ce plan s’inscrit dans la continuité du programme de résilience face à la crise alimentaire adopté en 2022, adressant les impacts socio-économiques de la crise de la Covid-19 et les défis accrus liés à la hausse des prix des denrées alimentaires.

Le représentant du Pam, a exprimé sa gratitude envers le gouvernement chinois, soulignant l’utilisation judicieuse de ces fonds.

« Notre visite d’aujourd’hui est juste pour magnifier la générosité du gouvernement chinois vis-à-vis du Pam. Ce qu’elle nous donne, nous l’utilisons à bon escient pour que la population congolaise puisse en bénéficier« , a déclaré Mamadou Mbaye.

Ce geste de solidarité n’est pas un acte isolé. Il fait suite à une opération antérieure où 1356 foyers à Brazzaville et 880 foyers à Pointe-Noire ont reçu une assistance alimentaire, principalement sous forme de riz.