Indignité : les logements sociaux de Mpila vendus comme complexe immobilier de luxe par Claudia Sassou

0
1047

Construits à la base pour reloger les sinistrés des explosions de Mpila, ces logements dits sociaux ont été distribués aux membres du clan Sassou et du pouvoir. Par une vidéo publiée sur Youtube, une agence immobilière appartenant à la fille du président, Claudia Sassou Nguesso met en vente et location des appartements sensés revêtir un caractère social.

Comment un pouvoir qui n’a aucune compassion pour des personnes qui votent en leur faveur peut promettre un avenir radieux au peuple ? Suite à la tragédie du 4 mars 2012, il a été décidé de construire une cité à caractère social sur le site du drame.

Située entre les arrondissements 5 Ouenzé et 6 Talangaï, à Brazzaville et inscrite dans le cadre du projet de logements sociaux lancé en 2009 par le gouvernement congolais, la cité de Mpila est constituée de deux blocs qui comportent 22 bâtiments de 4 étages, chacun, offrant 200 logements de type F4, pour le premier et 48 bâtiments, dont 10 de type R+1, 26 bâtiments de type de R+2 et 12 bâtiments de type R+3, pour le deuxième, mais également des officines de commerce, des bâtiments réservés aux activités scolaires et socio-sanitaires, des installations électriques et d’adduction d’eau potable et bien d’autres commodités propices à une vie urbaine décente. Elle a coûté plusieurs dizaines de milliards FCFA à l’Etat congolais.

Malheureusement, ces logements sociaux ont été arrachés aux pauvres par le clan au pouvoir dont Claudia Sassou Nguesso qui la met aujourd’hui en vente et location.