Handball : le Congo désormais lié à la grande université de Turquie

0
710

Au terme du stage des Diables rouges séniors dames en Turquie, la délégation de la Fédération congolaise de handball (Fécohand) a conclu un accord avec la grande université de ce pays pour les deux prochaines années.

Les lignes continuent de bouger en faveur du handball congolais. Dans l’optique de promouvoir ce sport collectif et assurer une bonne carrière sportive aux athlètes, la Fécohand continue de multiplier les stratégies pour redorer son blason sur le plan international.

Un contrat comportant plusieurs aspects dont la prise en charge, à partir de la saison prochaine, des athlètes évoluant au championnat congolais par la grande université de Turquie, a été signé. Cela permettra ainsi aux handballeurs congolais de se mettre au même diapason que des handballeurs de haut niveau.

Il sied de noter que les Diables rouges (séniors dames) qui retrouvent la plus grande compétition après plus d’une décennie sont déjà en Espagne où se déroule la  25e édition du championnat du monde féminin de handball. Logé dans un groupe très coriace (groupe H) où l’on retrouve le champion d’Asie (Corée du Sud); l’un des meilleurs d’Europe, le Danemark; et la troisième meilleure équipe d’Afrique, la Tunisie; le Congo est appelé à tout donner afin de ne pas faire piètre figure.