Fils de Sassou et Blanblan, Vangsy Goma nommé conseiller spécial du premier ministre Makosso

0
1600

Le clientélisme et la promotion de l’incompétence caractérisent le pouvoir actuel de Brazzaville qui a trouvé à l’administration le point de chute idéal pour ses membres. Après avoir lamentablement échoué dans les affaires en Côte d’Ivoire où sa propre femme l’a quitté, Vangsy Goma, fils de Blandine Malila ( fille d’Antoinette Sassou Nguesso) et de Denis Sassou Nguesso a été nommé conseiller spécial du premier ministre Anatole Collinet Makosso, qui est aussi membre de sa famille.

Il n’est pas difficile de comprendre les raisons de l’échec du pouvoir de Brazzaville sur tous les fronts en dehors de celui des détournements des fonds publics. Denis Sassou Nguesso et sa cohorte ont fait de la promotion de l’immoralité et des incompétents leur feuille de route.

Aucun congolais n’ignore que tous les premiers ministres nommés par Sassou Nguesso ne sont que des figurants et que le vrai pouvoir est géré depuis Oyo ou Mpila. Anatole Collinet Makosso n’est pas une exception d’autant plus qu’il est une fabrication totale de sa tante Antoinette Sassou Nguesso. Tous les membres de son cabinet lui ont été imposés par Oyo.

Dans un pays sérieux, des personnes ayant échoué lamentablement dans leurs affaires à cause de leur mauvaise gestion ne se voient rarement confiées des responsabilités. Mais au Congo, pays pris en otage par un clan, c’est une normalité applaudit.

Fruit d’une relation incestueuse entre Denis Sassou Nguesso et Blandine Mallila, Vangsy Goma a été récompensé par son père biologique après son échec d’Abidjan. Il est désormais le conseiller spécial du premier ministre Anatole Collinet Makosso.