Emergence2025: le train électrique rapide (TER) reliant Ollombo à Obouya via Oyo prend forme dans la tête de Bouya

0
2078

Jean Jacques Bouya qui exige désormais d’être appelé «Ya Jeannot la lumière » serait entrain de peaufiner les dernières touches de la grande lumière à apporter à son clan. Le TER Ollombo- Oyo- Obouya prendra forme en 2023. L’avenir des Mbochis répondra bel et bien au vœu de l’émergence 2025 du Congo tel que prônée par Denis Sassou Nguesso.

Ya Jeannot la Lumière, est fatigué des critiques des Congolais qui le traitent d’amateur dans ses ouvrages et veut faire taire tout le monde en donnant forme à son plus grand projet dans la Cuvette Centrale. En imitant les Sénégalais qui ont pourtant une longueur d’avance sur l’intelligence et patriotisme aux membres du clan Sassou, Jean Jacques Bouya veut doter cette partie du pays du premier train électrique rapide.

Quand on lui pose des questions sur la provenance de l’électricité qui va soutenir ce projet fou, Ya Jeannot la Lumière parle d’Imboulou. Ce projet est celui d’un TER qui reliera les localités d’Ollombo à Obouya via Oyo bien évidemment. Cela est l’un des nombreux projets qui profiteront à la Cuvette Centrale dans le cadre de l’avenir des Mbochis.

Le coût de ce vaste chantier est évalué comme toujours avec Bouya à plusieurs milliards cfa et seront financés en intégralité par le Congo. Les populations des pays Mbochis pourront se mouvoir en un temps record entre les localités. Dans son projet, Ya Jeannot la Lumière veut rendre aussi l’aéroport plus attractif avec la desserte des grandes compagnies ariennes.

Pour Bouya, le Congo est déjà doté des infrastructures modernes que sont les routes, aéroports, édifices, ports et ce TER viendra palier au déficit ferroviaire du Nord.