Diplomatie : deux nouvelles ambassadrices présentent leurs lettres de créance

0
904

Les ambassadrices de France et de la République populaire de Chine ont présenté, le 27 septembre, à Brazzaville, leurs lettres de créance au président de la République Denis Sassou N’Guesso.

Au terme de l’audience avec le président de la République, la diplomate française, Claire Bodonyi, a exprimé sa satisfaction sur le livre d’or. Elle s’est dite profondément honorée par le président français, Emmanuel Macron, d’être ambassadrice au Congo, « pour faire vivre la longue et profonde amitié qui lie le Congo-Brazzaville et la France ».

En outre, elle vient « redonner une ardeur à une histoire, celle de Brazzaville, capitale de la France libre, en s’appuyant sur les enjeux du monde, entendu, le climat et la protection de la biodiversité, et la culture sur tous ses aspects ».

Rappelons que la France et le Congo entretiennent d’excellentes relations dans plusieurs domaines. Sur le plan diplomatique, les rencontres de haut niveau entre les représentants des deux pays sont organisées depuis plusieurs années.

Ensuite, le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, a reçu les lettres de créance de l’ambassadrice de la République populaire de Chine, Li Yan qui s’est dite « disposée à travailler de concert avec les autorités congolaises pour faire progresser les relations sino-congolaises ».

Le Congo et la Chine entretiennent d’excellentes relations d’amitié et de coopération marquées par le soutien réciproque au sein des organisations internationales et l’échange de visites de haut niveau. 

Il sied de souligner que les deux nouvelles ambassadrices de France et de Chine remplacent respectivement, François Barateau et Ma Fulin qui venaient de faire leurs adieux aux autorités congolaises, au terme de leur mandat.