Covid-19: Israël suspend les voyages vers plusieurs pays européens, dont la France

0
555

Le gouvernement israélien a interdit à compter de ce lundi matin 20 décembre à ses ressortissants de se rendre dans plusieurs pays européens parmi, lesquels la France. Le but est de ralentir la propagation en Israël du variant Omicron du Covid-19.

La cinquième vague a bel et bien commencé, proclame Naftali Bennett. « Même si les chiffres ne sont pas encore très élevés, le taux de contamination double tous les deux jours », a indiqué le Premier ministre israélien lors d’une conférence de presse. Et d’appeler les parents à faire vacciner leurs enfants le plus rapidement possible.

Dès ce lundi matin, le gouvernement israélien place sur sa « liste rouge » plusieurs pays européens, notamment la France, mais aussi la destination favorite des israéliens à l’heure actuelle : les Émirats arabes unis. Avec interdiction pour les ressortissants israéliens de s’y rendre sous peine de fortes amendes.

Les États-Unis bientôt sur la liste

Les passagers en provenance de ces pays seront tenus de respecter une quarantaine allant jusqu’à deux semaines et dans certains cas dans des hôtels Corona.

Dans les jours qui viennent, les États-Unis, le Canada et l’Allemagne devraient également rejoindre cette liste de pays. Ce qui équivaudra à fermer hermétiquement les frontières du pays. D’autres mesures devraient être annoncées dans les 24 heures.