Congo/Internet : « plus il y a de concurrence, plus les coûts peuvent être bas »

0
928

Dans le but d’améliorer et de renforcer la connectivité internet, la République que Congo est sur le point de se connecter au câble 2Africa  de la société américaine Meta (ex Facebook).

Le câble 2Africa est un câble de fibre optique initié par le consortium Meta qui a une capacité de 150Tb/s, a expliqué le directeur général de l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE) Louis Marc Sakala.

« La demande croissante des télécommunications, l’augmentation de nos consommation data demandent que nous ayons de plus en plus de débit  » a-t-il poursuivi.

La capacité du câble 2Africa est environ douze fois plus grande que la capacité du câble sous-marin international WACS avec lequel le Congo est actuellement connecté qui a été mis en service en 2011.

La connexion à ce câble  de fibre optique permettra au pays de renforcer ses infrastructures de communication et de multiplier ses services internet.

« Les retombées sont de plusieurs ordres, vous avez déjà le coût certainement qui intéresse les consommateurs va être impacté. Plus il y a de concurrence, plus les coûts peuvent être bas », a signifié Louis Marc Sakala.