Brazzaville: un lot de 500 passeports vierges volés au domicile d’un agent des services d’immigration

0
4572

500 passeports encore vierges ont été volés au domicile d’un responsable des services d’immigration alors qu’ils étaient sensés se trouvés à la préfecture pour répondre à la forte demande des citoyens. Ces pratiques sont habituelles au sein de la préfecture dans le cadre de la grande mafia sur l’obtention des passeports qui mine les services d’immigration. Ce responsable marchande souvent à 100.000 frs la délivrance express de ce document qui permet aux Congolais de voyager.

La délivrance du passeport est devenue un business alléchant pour les agents de la préfecture de Brazzaville ayant le feu vert des autorités policières. Fixé officiellement à 50000 frs, le passeport est souvent obtenu à 100.000 frs. Des agents dans le hall de cet imposant bâtiment sont souvent à la chasse des demandeurs avec la promesse d’une rapidité dans l’obtention.

L’un de ces agents qui est aussi officier de police gardait un lot de 500 passeports vierges à son domicile et était en connivence avec une haute autorité. Les voleurs l’ont visité emportant drôlement que ces passeports. On parle d’une trahison interne avec la complicité de certains étrangers qui utilisent le passeport congolais pour des sales besognes dans le monde.

Sur place à la préfecture, des étudiants, commerçants et simples citoyens projetant voyager sont confronter à la rareté des passeports. Les agents de l’immigration évoqué toujours l’absence des cartons alors qu’il est claire qu’ils en gardent dans leurs résidences. Une enquête a été diligentée pour éclaircir cette disparition et surtout les raisons pour lesquelles cet officier détenait ce lot de 500 passeports vierges à son domicile.