Brazzaville : des crieurs pour inciter la population à la vaccination contre la Covid19

Les autorités préfectorales de Brazzaville comptent mettre les bouchées doubles pour booster la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 qui a connu un lancement plutôt timide dans notre pays.

C’est l’objectif à l’initiative du lancement le 11 juin dernier de la campagne de proximité sur la vaccination contre la covid-19 à Brazzaville par le secrétaire général du préfet de Brazzaville, Bosang Oko-Letchaud.

La nécessité de se faire vacciner sera au centre de la sensibilisation des autorités compétentes, pour amener le grand nombre de citoyens à l’immunité collective.

La démarche entreprise par les autorités préfectorales de Brazzaville s’accorde avec la stratégie du gouvernement congolais en matière de lutte contre le Covid19. Lors de sa dernière réunion, la Coordination nationale de gestion de la pandémie a réaffirmé l’impérieuse nécessité d’accélérer la mise en œuvre du plan national de vaccination.

C’est dans ce sens que Bosang Oko-Letchaud, a rappelé aux crieurs l’importance de la mission qui est la leur dans la mise en œuvre de la stratégie sanitaire de l’Etat congolais.

Il a par ailleurs noté l’ampleur de la tâche sur le terrain, avant d’assurer de la confiance placée en ces messagers « vous avez été formés et vous bénéficiez de tous les atouts pour convaincre la population à adhérer massivement à la campagne de vaccination », a-t-il indiqué.  

Lancée il y a un peu moins de trois mois, la campagne nationale de vaccination a permis à ce jour la vaccination de 90 762 personnes à travers le pays, dont seules 58 677 ont reçu deux doses de vaccin.