Batignolles : une patrouille de police interpelle un parisien juste pour lui ravir sa casquette ayant plu au chef

0
1034

Le chef de cette patrouille est tombé fan de la casquette Givenchy de ce parisien qui marchait tranquillement vers Papa Gaz en direction de Batignolles. On lui a reproché d’avoir jeté le papier dans lequel était emballé les beignets qu’il mangeait au sol dans une ville qui n’a pas un service de voiries approprié. Dans la brutalité et sauvagerie reconnues à la police, sa casquette a été ravie avant de le prier de s’en aller et de ne plus répéter son acte incivique selon les policiers.

Il est connu de tous que les policiers congolais sont des voleurs qui pillent tout lors des interpellations et même en garde à vue. Nombreux sont les citoyens qui ont vu leurs téléphones, argent disparaître après une interpellation. Mais on ne pouvait pas imaginer ce qui s’est passé devant Papa Gaz à Batignolles avec un congolais rentré de France comme victime.

Alors qu’il avait décidé de faire à pieds la distance entre Loutassi et Batignolles, le parisien a été interpellé au niveau de Papa Gaz par une patrouille de la police qui lui reproche d’avoir jeté par terre et non dans une poubelle le papier dans lequel étaient emballés les beignets qu’il a achetés et qu’il mangeait.

Évitant de rentrer en contradiction avec les policiers dont il connaît en amant les agissements, le parisien s’est excusé et a ramassé tranquillement le papier. Un geste pourtant civique et noble qui a énervé le chef de la patrouille qui s’est mis à râler comme quoi le parisien le prenait pour un imbécile en ne répondant pas à ses questions.

Il a été jeté de force dans le véhicule avant d’être débarqué quelques mètres plus loin sans sa casquette Givenchy en guise de punition selon les policiers. On a appris plus tard que le chef de la patrouille qui est un capitaine de la police avait tout simplement aimé cette casquette dont il connaît la valeur.