142 contrôleurs commerciaux appelés à s’accommoder aux textes réglementaires

0
849

Le directeur des affaires administratives et financières de la direction de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales, Blaise MayamaKounga a exhorté, le 24 février à Brazzaville, les 142 contrôleurs commerciaux dont il fait équipe, à s’accommoder aux textes règlementaires et aux textes législatifs qui régissent à la fois la fonction publique et la fonction du commerce pour honorer la formule de leur serment.

« C’est un engagement que nous venons de prendre devant la nation, devant tous les congolais. Vous savez que cela se passe au Tribunal de grandes instances de Brazzaville dans une salle d’audience. Autrement dit, c’est un engagement que nous prenons devant la nation pour honorer notre formule de serment. Entre autres mots clés de cette formule : la dignité, l’intégrité, l’impartialité, la neutralité, la probité », a souligné le directeur des affaires administratives et financières de la direction de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales, Blaise MayamaKounga, à l’issue de la prestation de serment devant le Tribunal de grandes instances en qualité de contrôleur commercial.

Blaise MayamaKounga a attiré l’attention de ses pairs sur la probité morale. Sombrer dans des comportements déviants pourrait engendrer des conséquences lourdes à assumer. « Nous sommes assujettis à des sanctions également. L’administration est hiérarchisée. Elle obéit à certaines normes. Si nous allons à l’encontre des textes législatifs, nous serons éventuellement frappés au bénéfice de ces sanctions-là.

Le substitut du procureur de la République près le Tribunal des grandes instances de Brazzaville, Jukel Mbongo a pour sa part, rappelé aux contrôleurs commerciaux qu’il relève de leur pouvoir d’effectuer le contrôle dans toutes les entreprises, tous les établissements de nature commercial, de contrôler les prix, les dates d’expiration, les conditions de stockage des marchandises, les conditions d’importation et d’exportation, les conditions de vente et de production des denrées alimentaires qu’il s’agit bien de leurs pouvoirs. Il suffirait simplement de se conformer à la loi.

Pour lui, à travers ce serment, les contrôleurs commerciaux viennent là d’engager leur vie dans un nouveau couloir assermenté face aux réquisitions qui leur ont été notifiées au niveau par le Tribunal, précisant que l’alimentation  au cœur de beaucoup de situations mortelles, assainir le marché pour protéger le consommateur, demeure  l’une de leurs missions fondamentales.