USA : le Cameroun souhaite réintégrer l’AGOA pour régler ses dettes

0
675

Le ministre camerounais de l’Economie Alamine Ousmane Mey souhaite relancer les pourparlers avec Washington en vue de rejoindre l’AGOA, l’initiative commerciale phare des Etats-Unis avec l’Afrique, a-t-il déclaré lors d’un événement organisé par le groupe de réflexion Atlantic Council en marge des réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale à Washington.

Les Etats-Unis avaient retiré le Cameroun de la liste des pays bénéficiaires de l’AGOA fin 2019. L’Agoa est un dispositif voté par le Congrès américain permettant aux pays éligibles d’exporter vers les Etats-Unis sans droit de douane. Des milliers de produits sont concernés issus des secteurs du pétrole, des textiles, de l’artisanat, ou de l’agriculture.

Pour Alamine Ousmane Mey, l’un des moyen pour éviter le surendettement du Cameroun serait de réintégrer l’Agoa.

L’ancien président Donald Trump avait suspendu le Cameroun du programme fin 2019 en raison de « violations flagrantes et persistantes des droits de l’homme » par les forces de sécurité camerounaises.

Depuis 2017, des milices sécessionnistes affrontent les troupes gouvernementales dans les deux régions anglophones du Cameroun, à majorité francophone. Le conflit a fait des milliers de morts et déplacé près de 800 000 personnes.