Un contrôleur de bus fait descendre une passagère qui a dit qu’Yves Castanou est un oint de Dieu

0
1560

Le contrôleur du bus qui est un diplômé n’a pas apprécié cette prétention de sa passagère et l’a rappelé qu’un oint de Dieu est celui qui a reçu du Seigneur son autorité et qui respecte scrupuleusement les lois bibliques et craint surtout Dieu. Expliquant que le monsieur qu’on appelle Yves Castanou n’avait rien d’un oint de Dieu, le contrôleur a demandé à la passagère de descendre de son bus sans arriver à destination,et qu’elle était une ignorante qui encourage la pagaille dans les églises.

Le circuit fermé était parti du marché Total pour sa route habituelle avec à son bord des passagers hâtes d’arriver à leur destination respective. Au niveau du camp de la milice, un passager qui a vu une affiche publicitaire d’une campagne d’évangélisation a lancé les hostilités en s’attaquant aux pasteurs, devenus des escrocs selon son avis.

Tout de suite comme il en est de coutume, les femmes ont pris le relais pour le contredire sur toute la ligne. Pour enrichir son argumentation, le passager a pris l’exemple de l’église ICC, devenue une société lucrative qui génère des milliards.

Dans la foulée, il a mis à nu les frères jumeaux pasteurs Castanou qui ne sont que des hommes d’affaires déguisés en pasteurs. Ce passager a évoqué le dernier scandale éclaté au sein de cette église sur le vol des 900 millions au domicile du pasteur Yves Castanou à l’OCH qu’il a présenté comme une annexe de son église. «Tout le monde sait pourtant que Castanou vivait dans cette maison à cette époque, mais il est venu le nier en public »

Malgré les explications claires du passager renforcées par les détails connus de tous, une passagère ne s’est pas arrêtée de défendre le pasteur Yves Castanou qui serait un homme bien qui aurait donné du travail à deux membres de sa famille.

Mais c’est quand elle a osé affirmer que le pasteur Yves Castanou est un oint de Dieu que le contrôleur qui suivait attentivement le débat a décidé d’intervenir en demandant au chauffeur de s’arrêter sur l’avenue Denis Sassou Nguesso, juste après le rond point du boulevard. Un arrêt qui a surpris plus d’un passager.

Tranquillement, le contrôleur a prié à la passagère qui se rendait à 10 maisons de descendre de son bus et qu’il n’avait pas besoin d’écouter ses supplices et plaintes. « Tu ne paies pas, descends juste de mon bus ! Une idiote comme toi qui vient raconter des salades, comment peux-tu affirmer que cet escroc de Castanou est un oint de Dieu ?»

Malgré ses protestations, la passagère a été descendu du bus coaster qui a continué sa route. Le contrôleur a expliqué au reste des passagers ses déboires et celles de sa famille avec les supposés pasteurs évangéliques d’où il ne tolère plus des conneries à leur sujet.