Un centre de formation en électricité industrielle dénommé Durelec

0
1671

Le Directeur du centre de formation en électricité « Durelec », Durville Gondzi Boukoulou a relevé le 13 mai à Brazzaville que son établissement visait à qualifier les jeunes congolais dans ce domaine, afin de pallier aux perturbations observées dans la fourniture de l’électricité au Congo. 

« L’électricité est une technique indispensable pour le développement d’un pays. Durelec ouvre ses portes à tous ceux qui aspirent apprendre l’électricité industrielle, l’électricité bâtiment et l’ingénierie. Les formations sont beaucoup plus axées sur la pratique que sur la théorie. Ceci afin de permettre aux apprenants, à la fin de la formation, d’être capable de travailler n’importe où avec les diplômes qui leurs seront délivrés. Toutes les formations seront données par un personnel qualifié », a fait savoir Durville Gondzi Boukoulou lors de l’ouverture du centre de formation.

« En dehors du centre de formation, Durelec est aussi une société de constitution en BTP. Nous avons trois ateliers pour la pratique en faveur des différentes filières, quatre bureaux administratifs, une salle de contrôle avec une vidéo surveillance, une salle d’informatique et une salle de réunion. La formation sera basée sur plusieurs modules entre autres, l’étude des équipements, la réalisation des circuits électriques et moteurs, le câblage des armoires industrielles », a-t-il poursuivi.

Ce centre de formation a déjà enregistré ses premiers élèves et enseignants qui pensent que les conditions y sont réunies pour l’épanouissement des jeunes. Ces derniers invitent d’autres jeunes à s’inscrire pour l’apprentissage d’un métier. La cérémonie de lancement de cette école a connu la participation du maire du 4ème arrondissement Moungali.