Thierry Moungala, porte parole des pillards victime d’un AVC?

0
2142

Les nouvelles ne seraient pas bonnes jusqu’à tôt ce matin pour le ministre porte parole de tous les voleurs de la république. Une source affirme qu’il aurait été foudroyé par un AVC dans la nuit à son domicile. Transporté d’urgence dans un centre hospitalier de Brazzaville, le mutisme règne sur l’évolution de son état de santé. Mais, il faut aussi noter que cet ancien bavard de la diaspora a l’habitude de faire échapper des fausses nouvelles sur lui afin d’attirer l’attention du clan Sassou.

Le porte parole préféré de tous les voleurs de la république du Congo aurait été victime d’un AVC à son domicile dans la nuit de lundi à mardi. C’est une source proche à ce ministre qui a fuité l’info tout en recommandant une prudence sur son traitement.

Thierry Lezin Moungala, aurait été conduit d’urgence dans une structure hospitalière de la ville pour des premiers soins. L’on se demande bien les causes de ce premier AVC dont serait victime Moungala ? D’aucun diront sans doute que c’est la conséquence des milliers de péchés qu’il accumule depuis sa trahison à André Milongo.

En se vantant de son rôle de porte parole des pillards des richesses du Congo, Thierry Moungala assume aussi la cause des milliers des morts des Congolais dont l’argent n’est pas destiné dans la santé, l’éducation et le bien-être. «  Sa mort ne va attrister que ceux qui mangent son argent sinon le reste et la grande majorité du peuple en serait indifférente.