Selon ses maîtresses mineures, le ministre Mboulou serait un accro aux slips rouges

0
2270

C’est une honte nationale à laquelle le premier ministre devrait trouver une solution pour le bon fonctionnement des institutions et surtout sa crédibilité. Tout un ministre de l’intérieur d’un pays est devenu la risée des petites filles sur les réseaux sociaux. Raymond Zephyrin Mboulou, serait un accro aux sous vêtements de couleur rouge selon des filles mineures avec lesquelles il entretient des relations pédophiles.

Le choix des sous vêtements rouge n’est pas une surprise en soi tant qu’il est connu de tous que le vieux ministre est ressortissant de Mpouya dans le Pool, dont certains y vouent un amour inconditionnel. A Mbé, capitale du Royaume Téké, le rouge est la couleur prodige.

Selon des filles mineures ayant couché avec le ministre congolais de l’intérieur Raymond Mboulou, ce dernier ne porterait que des slips de couleur rouge en honneur à ses origines Tékés.

Mais, cette préférence pour le rouge est diversement interprétée par ces filles mineures. Si certaines le trouvent rigolo et de Ngaya , d’autres font le lien avec des pratiques fétichistes auxquelles, Mboulou serait abonné.

L’une des filles mineures confient qu’à chaque fois que le ministre Mboulou se déshabille, son slip rouge agit comme un instrument de domination. Les victimes sont comme hypnotisées et se soumettent à sa volonté. L’autorité congolaise est même accusée de voler des chances et énergies positives des filles mineures à chaque rapport sexuel. Le tout est dévoilé sur les réseaux sociaux.