Sassou interdit aux particuliers tout achat des vaches dans la Bouenza, il faut acheter à Oyo chez lui

0
1114

Après avoir remarqué que de nombreux personnes du nord, tentées par la gestion des fermes se rendaient dans la Bouenza acheter des vaches, Denis Sassou Nguesso leur a intimé l’ordre de se ravitailler dans sa ferme d’Edou. Le clan Sassou a même imputé aux vaches de la Bouenza des maladies bovines dans le seul but de décourager les acheteurs.

Du cynisme total ! C’est ce que dénoncent les éleveurs de la Bouenza face au comportement du clan présidentiel suite aux menaces proférées à l’encontre des fermiers nordistes qui s’approvisionnaient en vaches entre Loutété et le Grand Mouyondzi. Malgré eux, ces fermiers achètent les vaches de mauvaise qualité du ranch présidentiel d’Edou.

Selon les spécialistes, les vaches ramenées du Brésil aux frais de l’État et qui appartiennent à Denis Sassou Nguesso ne peuvent vivre dans un habitat comme celui d’Edou dont le climat ne ressemble pas à celui du Brésil. C’est pourquoi ces vaches sont toujours chétives. L’environnement idéal pour l’élevage bovine est celui de la Bouenza et du Pool.

Les fermiers nordistes le savent et c’est pourquoi c’est au sud qu’ils partaient acheter des vaches avant que le clan Sassou trouve des excuses pour les en empêcher. D’abord, ils ont fait circuler la rumeur selon laquelle des vaches de la Bouenza seraient atteintes d’une épidémie bovine qui les rendrait impropres à la consommation.

Ensuite, le clan Sassou a carrément menacé de représailles tous les acheteurs des vaches de la Bouenza, les forçant ainsi à se retourner vers le ranch présidentiel d’Edou avec une marchandise de mauvaise qualité.