Santé publique : une campagne de vaccination en vue contre la rougeole

A l’issue de la réunion extraordinaire du comité inter-agences, tenue le 25 mars à Brazzaville, le gouvernement et ses partenaires de l’Alliance mondiale pour le vaccin ont convenu d’organiser, du 15 au 20 mai prochain, une campagne de vaccination contre la rougeole, qui a déjà causé soixante-dix-huit décès.

« Entre janvier 2021 et mars 2022, le Congo a enregistré plus de 4476 cas de rougeole. A la date du 13 mars de cette année, Pointe-Noire et le district Tchiamba-Nzassi ont totalisé 3 498 cas avec 78 décès surtout parmi les enfants âgés de moins de 5 ans », a fait savoir le ministre de la Santé et de la Population, Gilbert Mokoki, lors de la réunion extraordinaire du comité inter-agences.

Les localités les plus touchées actuellement ne sont autres que Pointe-Noire avec 3 974 cas, la Likouala 232 cas et Brazzaville avec 121, selon la dernière mise à jour évoquée par le Dr Alexis Mourou-Moyoka, directeur du Programme élargi de vaccination. Le plan de riposte contre la rougeole, a-t-il poursuivi, prévoit la communication sur les risques ; la surveillance épidémiologique ; la prise en charge des cas et la vaccination.