Routes nationales : le nouveau règlement d’exploitation vulgarisé

0
772

Le document adopté en septembre dernier définit les règles d’usage de la route, les comportements à adopter par les usagers et le rôle des forces de l’ordre. Il a été au centre d’un atelier, le 30 novembre à Brazzaville, regroupant les parties prenantes du secteur routier congolais.

Initié par la société gestionnaire de la Route nationale 1 (RN), La Congolaise des routes(LCR) et la Délégation générale aux Grands travaux, l’atelier de sensibilisation vise à vulgariser le règlement d’exploitation des RN1, RN1 Bis et RN2. Le document règlementaire a été approuvé par décret présidentiel n°2023-1663 du 30 septembre 2023.

La rencontre a, en effet, réuni les représentants de la Direction générale des Transports terrestres; de la Direction générale de l’Entretien routier; de la Direction des infrastructures; de l’intersyndicale des transporteurs en commun du Congo; de la Direction générale des grands travaux; ainsi que du commandement de la gendarmerie nationale et du commandement de la sécurité civile. Les participants à cette première phase de la campagne se sont alors engagés à assurer la mise en oeuvre du nouveau règlement d’exploitation des RN, notamment la préservation du patrimoine routier de l’Etat.

La campagne d’information devrait se poursuivre avec des actions de communication à l’endroit du grand public, des usagers de la route. Pour la société initiatrice de l’activité, la bonne application de ce règlement permettra d’assurer la permanence de la circulation dans «d’excellentes conditions» de sécurité des usagers et de respect de l’infrastructure, en l’occurrence la RN1.

Créée en 2019, LCR est la concessionnaire de la RN1, avec pour mission de développer un réseau routier de qualité, de promouvoir les bonnes pratiques liées à la sécurité routière… La gestion du principal réseau routier du Congo (RN1) place la société LCR comme l’un des partenaires privés du gouvernement.