RDC : L’Assemblée nationale prolonge l’état de siège pour la 6è fois

0
335

Les députés nationaux ont voté, mardi au Palais du peuple, pour la 6ème prorogation de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri, afin de permettre aux Forces armées de la RDC  (FARDC) de poursuivre le démantèlement des groupes rebelles et terroristes qui sèment terreur et désolation dans la partie Est du pays.

334 députés sur les 335 présents à la plénière dirigée par le président de  la Chambre basse du Parlement, Christophe Mboso Nkodia, ont dit oui à cette prorogation de l’état de siège, tandis qu’un seul s’est abstenu.

Ce texte de loi étant approuvé, il sera transmis au sénat pour une seconde lecture. Ce vote est intervenu après une mission d’évaluation de l’état de siège par l’Assemblée nationale à travers sa commission Défense et Sécurité. «Consciente de nombreux défis à relever et soucieuse d’apporter sa contribution à la réussite de l’état de siège, l’Assemblée nationale a initié, à travers sa commission Défense et sécurité, une évaluation à mi parcourus de l’état de siège… Cette prorogation permettra aux FARDC de poursuivre les actions de rétablissement de la paix et de la sécurité dans les provinces concernées », peut-on lire dans l’exposé des motifs de la loi votée.

Le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo avait, par une ordonnance du 3 mai 2021, proclamé l’état de siège sur une partie du territoire national, afin de répondre à l’impératif de la paix et de la sécurité longtemps recherchées dans la partie Est de la RDC, rappelle-t-on. en proie à des violences innombrables depuis plus de deux décennies, rappelle-t-on.

ACP/