Paris: l’oncle de Parfait déchire l’autorisation du rapatriement de son corps signée par Clément Mouamba

0
17318

L’acte a été posé au cours d’une réunion familiale dans la banlieue parisienne. Landry Kolelas, proche du pouvoir a fait parvenir à la famille une prise en charge totale du gouvernement de la république sur le rapatriement vers Brazzaville des restes mortelles de Guy Brice Parfait Kolelas. L’oncle et patriarche de la famille n’est pas allé par quatre chemins et l’a déchiré devant tout le monde comme pour dire qu’il n’en serait pas question et son neveu sera inhumé en France en marge des souhaits de ses bourreaux.

Une manifestation de l’opposition congolaise a été autorisée ce dimanche par la préfecture de Paris devant la morgue où repose le corps sans vie de Guy Brice Parfait Kolelas. Cette manifestation a été décidée après concertation avec la famille lors d’une rencontre à Paris.

Des témoignages des proches de Parfait Kolélas sur les derniers jours de son existence réconfortent la thèse d’un empoisonnement et éloignent la version officielle du Covid-19.Pourtant en froid et très éloigné de son frère ces dernières 5 années, Landry s’est néanmoins permis le luxe d’aller dans la même direction que le pouvoir de Brazzaville sur le rapatriement du corps de Parfait.

Pour ce faire, il a fait parvenir à la famille une autorisation et prise en charge du gouvernement de la république signées par le premier ministre Clément Mouamba. Aussitôt lu devant tout le monde, les deux feuilles ont été déchirées par l’oncle et patriarche de la famille. La grande partie de la famille s’oppose catégoriquement à ce rapatriement et a choisi la France comme lieu du dernier repos de leur fils en attendant que les choses changent au pays.

Il sied aussi de rappeler que la famille Kolélas a promis vengeance et n’entend plus se compromettre avec le pouvoir Mbochis de Brazzaville, laissant à Landry et Théordorine seuls dans cette voie.