P/Noire – la poudrière : venus voler chez un vieux de Sibiti, trois voleurs mortellement attaqués par les abeilles

0
2654

Les trois cadavres ont été retrouvés tôt le matin du 22 mars 2024 non loin des rails au niveau du dernier lavage. Avant de rendre l’âme, l’un des voleurs aurait passé un appel à son épouse expliquant les causes de leur probable décès. Dans la nuit du 21 mars, les trois voleurs se sont introduits dans la parcelle d’un vieux habitant le quartier la poudrière et natif de Sibiti et ont été reçus par les abeilles qui se sont amusés à volonté sur leurs visages.

Très mauvais coup pour trois jeunes de Pointe-Noire ayant choisi le court chemin des biens mal acquis à l’instar des politiciens pour vivre une vie de luxe. Professionnels dans le vol et braquage, ils avaient repéré le domicile d’un vieux de Sibiti dont les nouvelles annonçaient être en possession d’une forte somme d’argent suite à la vente d’une parcelle.

Ce qu’ils ignoraient, ce sont les puissances ancestrales de ce vieux ayant confié la garde de son domicile à une meute d’abeilles bien domestiqués mystiquement. D’ailleurs dans le quartier, tous les voisins étaient au courant des pouvoirs ancestraux de ce vieux et ne comprennent pas comment ces trois voleurs pourtant au courant de la présence de l’argent à son domicile n’ont pas été informés avant de prendre ce risque.

Cueillis par les abeilles alors qu’ils venaient juste de franchir le mur de la parcelle, les trois voleurs ont demandé en vain de l’aide. Le vieux de Sibiti qui a passé la nuit à une veillée mortuaire à Mbota a toujours conseillé à son épouse et ses enfants de ne jamais sortir la nuit au cas où.

C’est sans doute après cette attaque des abeilles que les trois voleurs ont pu réussir à refaire le mur du sens contraire dans l’espoir d’obtenir de l’aide. Ils se sont effondrés non loin des rails avant qu’ils n’arrivent au goudron du dernier lavage.