Ouenzé : Sa fiancée accouche un bébé métis, il continue de croire que c’est lui le papa

0
1224

Sur l’avenue de la Tsiémé à Ouenzé, dans le cinquième arrondissement de Brazzaville, un jeune est devenu la risée de tout le secteur à cause de son ignorance avérée. Sa fiancée qui a un teint foncé comme lui a mis au monde un bébé métis et lui insiste que c’est le sien. Il continue à s’en occuper.

L’amour rend aveugle parfois, et à Ouenzé sur l’avenue de la Tsiémé, un jeune garçon est entrain de le prouver aux riverains. En relation depuis presque trois ans avec une fille qui est devenue depuis sa fiancée officielle, il était fier d’apprendre son état de grossesse.Durant les neufs mois de cette grossesse, il s’en est occupé convenablement et montrait sa joie d’être papa.

Sa fiancée lui a aussi rassuré d’en être l’auteur. Le jeune garçon n’a ménagé aucun effort pour offrir à son premier enfant une layette de rêve. Mais, grande fut la surprise à l’accouchement de constater que le bébé est métis.

Aveuglé par l’amour et malgré les mises en garde de ses proches et famille, il continue de croire que c’est son enfant, rassuré par sa fiancée. Dans le quartier où vit se fiancée, des langues se délient et parlent d’une relation avec un Libanais qu’elle entretenait.

Mais pour le jeune garçon, son bébé a tout simplement pris le teint de l’un de ses arrières grands père qui était métis.