Niari: députée Doukaga encourage le siège de Nyanga par l’armée pour défendre une société du clan Sassou

0
875

La population de Nyanga a reçu un bataillon de l’armée qui était venue de Dolisie pour intervenir sur l’affaire entre la société Asia Congo et la population de Nyanga.

Nous vous rappelons que la semaine surpassée les populations de Nyanga avaient arrêté pour une bonne cause plus quatre grumiers de la société pour un unique besoin, fermer tous les bourbiers qui se trouvent sur le tronçon Nzedé- Ngongo. La société en refusant, a pensé appeler la force de l’ordre pour agir contre le souhait de la population afin que les grumiers arrêtés depuis la semaine surpassée à Bihongo soient libérés immédiatement sans trouver une solution satisfaisante pour la population.

Jusqu’alors la députée de Nyanga qui est Destinée Doukaga joue à la sourde oreille et ne dit absolument rien alors que cet état de la route de Nyanga a déjà marqué plusieurs accidents cette année dont l’un a tué trois fils de Nyanga et plusieurs pertes matérielles.

Le sous-préfet de Nyanga nommé Jean François LOUEMBA après être interrogé par le chef de la délégation de la force de l’ordre qui était venue de Dolisie, déclare qu’il n’encourage pas la manière de faire de la population et il n’est pas responsable de tout ça. Et, a encore souligné que si la députée ne dit absolument rien sur cette affaire de la route qui a déjà marqué la mort des plusieurs fils de Nyanga, ce n’est pas lui qui trouvera la solution à ce problème car il est aussi sous une autorité.



A la population de Nyanga, ça vous apprendra de voter n’importe qui à la tête de notre circonscription. Quand on vous dit ici qu’on ne donne pas le pouvoir à un voleur, un voyou ou voyelle, vous croyez qu’on est contre certaines personnes. Doukaga Destinée vous avait promis vous faire souffrir, alors vous allez le savoir.

Quelle est cette députée qui n’a aucune attention sur sa population ? Nous avons quand même eu des députés comme les Handel Mombo, Madame Ondaye, certes ils n’ont pas tout fait, mais la population de Nyanga n’était pas abandonnée jusqu’à ce point.

C’est quand même sauvage et malhonnête pour Doukaga de se comporter de la sorte. Si c’était d’aller acheter la boisson à la population et les remettre les marinières, elle serait la première, mais comme il s’agit des problèmes purement importants, la voilà elle a disparu. C’est quand même honteux.