Madingou : comment le SG de la Bouenza assassiné a refusé l’offre du maire de la ville de vendre le domaine du CFCO

0
2635

Le corps sans vie du secrétaire général de la Bouenza, Ferdinand Itoua Odzika a été retrouvé par la police le mardi 31 août 2021. il avait les mains et pieds ligotés et une enquête a été ouverte pour élucider ce qui paraît comme un crime prémédité. C’est dans la nuit du lundi 30 au mardi 31 que ces assassins se sont introduits dans sa résidence sans violence pour perpétrer ce forfait. Il ressort de ses confidences avec ses proches avoir subi des fortes pressions du maire de la ville de Madingou pour vendre le domaine du CFCO et se partager les sous. Une offre illégale que le SG a catégoriquement rejeté et qui pourrait être l’une des causes de son assassinat.

Mains attachées, corde au coup, telles sont les conditions dans lesquelles le corps sans vie de Ferdinand Itoua Odzika, secrétaire général du département de la Bouenza, a été retrouvé à son domicile le mardi 31aout 2021. Selon un habitant de Madingou , le corps du SG ne présentait aucune trace de violence, pas de blessures, on aurait dit un simulation de suicide.

Ferdinand Itoua Odzika ( SG de la Bouenza ) assassiné

La police qui a ouvert une enquête est sur plusieurs pistes et à Madingou les commérages vont tous les sens sur cet assassinat. Si les uns soupçonnent le préfet Jules Mounkala Tsoumou avec qui le SG avait des divergences sur la gestion financière du département, d’autres évoquent une vie de débauche sexuelle que ses proches balaient d’un revers de la main.

Une troisième piste a été ouverte après des témoignages des proches du SG sur son refus de cautionner la vente par le maire de Madingou des terrains du CFCO. Le maire lui aurait même proposé de garder pour lui trois parcelles de ce domaine en dehors d’une bonne partie de l’argent de la vente.

Selon le SG, le maire de Madingou lui aurait avoué avoir dans son sac, le préfet, l’autorité militaire et quelques notables du coin. Mais le refus du secrétaire général à participé à cette mafia avait fait tout chambouler.