Libérez Chancelia Moulounda!

Chancelia recevait de l’argent de son oncle vivant en occident, aussi bien comme soutient familial car encore étudiante et parfois était amenée à faire des « Mobile Money » pour le compte de son oncle à un certain Roger Ndinga. Ce Roger était censé exécuté des travaux de construction, notamment fournir des pierres, du sable et ciment.

Les sommes envoyées n’excèdent pas 100.000 frs. Il y avait des 50.000, des 30.000 et parfois même des 20.000 frs.

Qui est Roger Ndinga? Un activiste qui n’avait pas accepté le changement de la constitution en 2015 comme la plupart des congolais sauf que lui ne s en cachait pas. Il a été emprisonné pour cela.

A la veille des élections présidentielles de mars 2021, le régime de Brazzaville a accru sa surveillance sur tous ceux qui pouvait troubler la sérénité dans la triche. C’est la raison pour laquelle on a vu les activistes comme Christ Donguy et autres derrières les barreaux. C’est d’ailleurs sensiblement à la même époque.

Quand la DGST a décidé d’arrêter Roger avec des prétextes bidons, ils ont trouvé les quelques mobile money fait par Chancelia en fouillant dans son téléphone. Ils ont donc conclu qu’elle faisait partie de cette organisation imaginaire.

Des hommes armés et cagoulés sont venus chercher Chancelia chez elle le 5 février 2021, sans convocation, et emmené dans une destination inconnue. C’est seulement au bout d’une semaine que sa famille a su où on l’avait emmenée. Il faut savoir que Chancelia est une jeune femme de 26 ans qui ne fait pas de politique, qui n’a jamais milité dans aucun parti ni même ne fréquente les milieux des activistes. Combien même si c’était le cas, est-ce un crime ?

Aujourd’hui, 13 mois déjà, Chancelia est toujours derrière les barreaux avec 4 autres détenus, Roger y compris. Il y a même parmi les 4 un jeune venu réclamer une dette de 5.000 francs auprès de Roger. Mauvais endroit, au mauvais moment, lui aussi compte parmi les détenus.

Toutes les demandes de mises en liberté n’ont même pas été examinées par le juge. L’avocate de la famille (Brigiette Nzingoula) qui ne s’est jamais manifesté, n’a jamais entrepris aucune démarche.

Le dossier d’accusé a été bâclé par les enquêteurs et est totalement vide d’après nos renseignements.

Libérez Chancelia, Libérez Roger Ndinga et les deux autres détenus.