Les USA et la France soupçonnent Sassou de vouloir installer le groupe Russe Wagner au port de Pointe-Noire

0
1992

Après la RCA et le Mali, les Etats-Unis et la France scrutent depuis juillet l’activisme russe au Congo, où l’hypothèse d’une implantation de la société paramilitaire Wagner sur le port de Pointe-Noire est prise très au sérieux. Le Congo étant un État souverain libre de choisir ses partenaires, nul de devrait le lui reprocher.

Les occidentaux veulent transférer leur conflit avec la Russie en Afrique en exerçant des pressions sur les États afin de s’aligner derrière eux et de condamner Vladimir Poutine. Un conflit étranger à l’Afrique pourtant qui a déjà toujours affirmé son non alignement.

Le Congo qui a bénéficié du soutien de l’ex URSS dans sa guerre de l’indépendance est désormais dans le viseur des occidentaux depuis qu’il s’est abstenu lors du vote à l’ONU sur le conflit en Ukraine.

Les USA et la France soupçonnent Denis Sassou Nguesso de faire venir au Congo le groupe Wagner pour s’installer au port de Pointe-Noire à partir d’où ces éléments surveilleront l’Oléoduc que la Russie va construire entre le Kouilou et la Sangha. Rappelons juste que le Congo est libre de choisir ses partenaires et qu’il n’a rien à gagner en appuyant aveuglement les thèses de l’occident qui se sont avérées un fiasco total en Ukraine.