Les habitants de Ngambio se plaignent de l’ensablement de l’avenue Ngamaba

0
343

L’ensablement récurrent  de l’avenue Ngamaba  au quartier Ngambio, Mfilou, 7e arrondissement de Brazzaville, rend impraticable la principale voie de cette zone après la pluie, couverte des  bancs de sable qui se forment à tout bout de champ. 

L’avenue Ngamaba, est en proie à l’ensablement provenant des quartiers situés les versons qui ont déjà bouché la canalisation. Ce qui fait que cette voie est tapissée de sable à chaque tombée de pluie dû aux eaux qui drainent sur la chaussée une quantité importante de sable. « Les eaux de pluie proviennent de l’avenue Mayama, située sur les montagnes. Auparavant, quand cette zone n’avait pas assez de gens, il y avait moins d’ensablement. Mais à cause du nombre élevé des maisons aujourd’hui, une grande quantité d’eau et de sable se déversent sur la chaussée », témoigne un habitant du quartier.

Pour arriver jusqu’à Moukondo, l’impraticabilité de cette route pousse les habitants à effectuer un détour par l’aéroport, ce qui génère des frais supplémentaires de transport. « Malgré que le prix de la course dans le bus est revenu à la normale, mais pour atteindre le quartier Moukondo, nous devons débourser 250, voire 300 francs CFA à cause de l’impraticabilité cette avenue jusqu’à hauteur de la paroisse catholique Saint-Michel », confie un autre habitant du quartier Ngambio.

 La plupart des quartiers de Mfilou  à l’instar de Indzouli, Sadelmi, Case Barnier  qui  sont confrontés à l’urbanisation anarchique, les habitants sont toujours en attente des travaux d’aménagement, en vue de leur désenclavement. Mais pour l’instant, la solidarité devrait être de mise pour les habitants appelés à retrousser les manches avec les moyens du bord, en attendant l’intervention de l’Etat.