Le Général Mbaou invité à Bangui par le pouvoir est bien arrivé

0
8120




Le Général et opposant Congolais Ferdinand Mbaou, est bien arrivé à Bangui en Centrafrique, pour répondre à l’appel des autorités de cet État, préoccupées par les questions sécuritaires. Le président Faustin Archange Touadera a tenu personnellement à bénéficier de l’expérience de ce militaire congolais, face aux velléités putschistes de François Bozizé.




Peu avant la tenue de la présidentielle du 27 décembre dernier, depuis Paris, le général Ferdinand Mbaou a tiré la sonnette d’alarme sur le complot ourdi par l’ex dictateur François Bozizé, qui bénéficierait du soutien de son parrain Denis Sassou Nguesso. La suite des événements lui a donné raison.




Fort de son expérience et de ses contacts, le général Ferdinand Mbaou qui est bien arrivé à Bangui, saura peaufiné des stratégies en convergence avec les services de sécurité centrafricains pour anéantir les forces négatives qui menacent l’intégrité de ce pays.

Les Centrafricains sont dans l’attente des résultats de la présidentielle dont les tendances donnent largement vainqueur à l’actuel chef de l’État. A la tête d’une coalition des rebelles, François Bozizé, a vu son rêve de reprendre le pouvoir par les armes comme son parrain Sassou Nguesso, stoppé par les forces Russes et Rwandaises, venues en renfort des FACA.




A Brazzaville, pour faire preuve de son hypocrisie, Denis Sassou Nguesso a organisé un sommet extraordinaire de la CEEAC par visioconférence sur la crise à Bangui. Dans le communiqué sanctionnant le dit sommet, un appel à la participation massive au vote a été lancé aux Centrafricains.