Le général de brigade Fermeté Blanchard Nguinou prend ses fonctions

0
1780

Le nouveau commandant de la zone militaire de défense n°9, commandant de la 40e brigade d’infanterie, a été installé dans ses nouvelles fonctions, le 13 février à la nouvelle caserne militaire de Ndouo, dans la périphérie Sud de Brazzaville, par le chef d’état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï.

La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du commandement des FAC ainsi que d’autres chefs de corps de la garnison de Brazzaville. Elle a été marquée, entre autres, par la lecture du décret portant nomination du nouveau commandant de la zone militaire de défense n° 9, commandant de la 40e brigade d’infanterie, ainsi que le rituel de son intronisation et de prise de commandement.

« Nous pensons que les objectifs qui ont été fixés pourront être atteints et nous en sommes très fiers d’être à la tête de cette zone ; la zone militaire de défense n°9 et également à la tête de la 40e brigade, c’est une unité principale des FAC », a laissé entendre le général de brigade Fermeté Blanchard Nguinou, demandant à tous ses frères d’armes de relever le niveau de discipline à tous les échelons, pour que les FAC, à partir de la zone militaire de défense n°9, puissent atteindre de nouveaux sommets. « Mon message est celui de remerciements à l’autorité suprême qui nous a élevés, à tous mes chefs hiérarchiques qui nous font confiance, et, bien sûr, à l’éternel le Dieu tout puissant qui continue à nous ouvrir ses voies », a-t-il fait savoir.                                                                                                    

Ancien enfant de troupe de la promotion Victor-Doté (1980-1987), le général de brigade Fermeté Blanchard Nguinou a fait sa formation initiale d’officier à l’Ecole d’infanterie de Simferopol, en ex-URSS. Il a poursuivi sa formation avec le cours d’état-major, à Compiègne, en France; le brevet d’études militaires supérieures de 2e degré, en France; puis la certification d’expert de la défense en management, commandant et stratégie, au Kenya. Il est détenteur d’un master en sciences politiques et sociales.

Le général Fermeté Blanchard Nguinou a, entre autres, occupé les fonctions de commandant en second du groupement para commando et de commandant du groupement para commando. Pour multiples services rendus à la nation, il est grand officier dans l’ordre du mérite congolais.

Notons que cette cérémonie a été clôturée par un défilé militaire.