Le clan Sassou se dit très déçu du pasteur Castanou, traité d’ingrat comme tout Vili

0
2991

En dehors du clan Sassou, les réseaux sociaux de la RDC ne sont pas indulgents avec le pasteur Yves Castanou dont l’église à Kinshasa peut subir la défection de certains fidèles.Sa déclaration à Kigali dans laquelle il affirme avoir pour modèle Paul Kagamé après Dieu, le fils et le saint esprit a indigné le clan Sassou qui lui a tout donné au Congo et ferme les yeux sur ses dérapages. « En quelque sorte Castanou a désavoué Denis Sassou Nguesso et il risque de le payer cher » confie un proche de la présidence.

Malgré ses excuses publiques, la déclaration du pasteur Yves Castanou laisse encore des blessures auprès des personnes qui lui portaient encore de l’estime. En RDC, c’est la colère totale et on peut s’en apercevoir sur la toile. Des internautes de ce vaste pays et voisin du Congo Brazzaville qui ont pour principale ennemi Paul Kagamé ne digèrent pas que ce dernier soit le modèle de leur pasteur.

Des appels au boycott de son église de Kinshasa circulent déjà sur la toile. Paul Kagamé est à la base de l’insécurité à l’EST de la RDC qui a causé des millions de morts et déplacés. La majorité des citoyens de la RDC demandent à leur gouvernement d’ériger un mur de séparation avec le Rwanda de Paul Kagamé.

A Brazzaville, le clan Sassou se dit très déçu des propos du pasteur Yves Castanou qui sonnent comme un désaveu au président congolais, le seul à avoir défendu son maintien à la tête de l’ARPCE et nomination à Congo Telecom. « C’est nous qui lui donnons à manger et son modèle c’est Kagamé ! Ce Vili est ingrat comme ses frères ! » grince-t-on à la présidence de la république.