La journaliste Etokabeka plaque le ministre Mboulou, père de ses deux enfants pour sorcier et incestueux

0
10153

La présentatrice du journal télévisé de Télé Congo et mère de deux enfants du ministre Raymond Mboulou a de bonnes raisons de s’être séparée de ce vieux de Mpouya pour un jeune de Makoua. Elle accuse le père de ses enfants d’être un sorcier et de pratiquer l’inceste. Malgré son pouvoir et ses milliards, Raymond Mboulou s’est vu plaquer comme un vulgaire vieux et la journaliste qui a vécu l’enfer ne veut plus rien savoir de lui. Raymond Mboulou aurait tenté de coucher avec toutes ses sœurs et cousines ainsi que ses nièces et le plus pire est qu’elle lui aurait surpris en pleine pratique fétichiste tout habillé en « Lingwanda » rouge.

Imaginez un peu le visage de Mboulou, torse nue et en « lingwanda » rouge entrain de faire des incantations dans une chambre bourrée des statues fétichistes et autres images maçonniques! Des scènes récurrentes vécues par la journaliste Aline Francine Ekotabeka, l’une des nombreuses femmes qui ont eu des enfants avec Mboulou.

Non seulement le ministre Mboulou n’est pas beau, mais le surprendre dans une telle tenue, visage déformé par les incantations est une scène digne des comédiens de la RDC. A l’instar de Michel Ngakala qui a craqué pour Kouloumbou devant le petit écran, Raymond Mboulou a usé de son pouvoir et argent pour avoir dans son lit la journaliste Ekotabeka.

Dans les conditions normales, cette jeune et belle dame n’aurait jamais accepté de se mettre en couple avec ce ministre pédophile de Mpouya. Ayant eu deux enfants avec Raymond Mboulou, Aline Francine a vu comment le vieux sexagénaire a commencé à tourner autour de ses propres sœurs, cousines et nièces.

La journaliste affirme avoir lutté contre vents et marrées pour que l’un de ses enfants avec Mboulou ne soit sacrifié. Pour ce faire, elle a jeté son dévolu sur les prières afin de parer aux appétits maçonniques de Mboulou sur ses propres enfants. Une vie d’enfer totale que de l’extérieur s’apparentait paradisiaque.

Aline Francine Ekotabeka, a finit par se séparer du ministre Raymond Mboulou à la surprise générale. Aux menaces et chantage de Mboulou, la journaliste a fait intervenir sa famille et ses proches et ont menacé de dévoiler à la face du monde son vrai visage. Bien que leurs pères soient ministre milliardaire voleur, les enfants de la journaliste Ekotabeka ne vivent que du salaire de leur mère et ne veulent plus rien de Mboulou. Son argent est satanique et maçonnique.