La Fecofoot envisage l’instauration d’une licence d’entraîneur 

0
766

La Fédération congolaise de football (Fecofoot) envisage la mise en place d’une licence d’entraîneur au niveau national, une initiative destinée à élever le niveau de professionnalisme et à garantir l’excellence au sein de la Ligue 1 congolaise.

Le président de la Fédération congolaise de football (Fecofoot), Jean Guy Blaise Mayolas, a rencontré la commission Technique et de développement, les commissions des Finances, des Arbitres et de l’Organisation des compétitions, ce jeudi 30 novembre. Objectif : redynamiser ces commissions conformément aux nouveaux statuts.

Notamment, avec la commission Technique et de développement, le président de la Fecofoot Le président de la Fecofoot, a souligné l’importance de la cette commission dans la transformation du football congolais. Il a chargé cet organe d’étudier la mise en place d’une licence d’entraîneur.

“Jean Guy Blaise Mayolas a instruit la commission Technique et de développement à étudier la possibilité d’instaurer au niveau national une licence d’entraîneur dont les entraîneurs détenteurs seront les seuls habilités à entraîner une équipe de Ligue 1”, rapporte la Fecofoot.

A en croire le président de la Fecofoot, l’introduction de la licence d’entraîneur vise à élever les standards du football congolais. Cette décision stratégique repose sur la conviction que des entraîneurs mieux formés contribueront à l’amélioration globale du niveau de jeu et à la compétitivité au sein de la Ligue 1.

Concernant les arbitres, Jean Guy Blaise Mayolas vise à former les jeunes pour les hisser au rang d’élite.

Pour l’organisation des compétitions, il a demandé de recenser les compétitions fédérales, aligner le calendrier de la Coupe du Congo sur celui des championnats de Ligue 1 et Ligue 2, envisager des compétitions des jeunes et de centres de formation, et revoir le décret présidentiel créant la Coupe des départements.