« Inutile de faire un coup d’État , le médecin donné à Sassou moins de deux ans de vie » selon une source sécuritaire

0
2335

Les tensions au sein du clan Sassou autour de la succession éloignent de plus en plus ses principaux acteurs. Le président de la république a regagné Brazzaville après son séjour en Turquie où il a pris part à l’investiture du président Recep Erdogan. Avant de quitter Brazzaville, il a tenu un conseil de sécurité pour que rien de fâcheux ne se fasse à son absence. Selon une source sécuritaire, les médecins auraient donné moins de deux ans de vie à Denis Sassou Nguesso, son cancer serait arrivé en phase terminale.

Denis Sassou Nguesso redoute depuis des années une trahison de palais, d’où le renforcement de sa sécurité composée désormais de 5 ceintures. Bien que son clan se déchire pour sa succession, on craint des forces dormantes au sein de l’armée qui pourraient tout bouleversé et s’emparer du pouvoir.

Des tracts auraient été distribués à quelques membres du clan pour les inviter à plus de retenu sur les appétits du pouvoir. « Inutile de faire un coup d’État, le chef n’a plus longue vie selon ses médecins » est le message inscrit sur ses tracts.

Denis Sassou Nguesso souffre depuis des années d’un cancer de la prostate qui serait dans sa phase terminale. Il serait donc demandé à ceux qui ont des velléités putschistes de s’en passer et d’accorder au chef une mort paisible au pouvoir.