Hommage national au général Gilbert Bokemba

0
838

Le général de brigade Gilbert Bokemba, chef d’État-Major de l’armée de terre a reçu un hommage national ce vendredi 06 juillet au siège du ministère de la Défense à Brazzaville, en présence du président de la République, Denis Sassou Nguesso. 

Les forces armées congolaises (Fac) ont rendu un dernier hommage, cette fin de semaine, au général de brigade Gilbert Bokemba, chef d’État-Major de l’armée de terre, Gilbert Bokemba lors d’une cérémonie solennelle au quartier général des forces armées. 

Cette cérémonie qui s’est déroulée selon la tradition militaire a connu la participation du Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, Denis Sassou Nguesso, des membres du gouvernement et des responsables des institutions constitutionnelles.

Dans son oraison funèbre, le général Guy Blanchard Okoï, chef d’État-Major des forces armées congolaises a retracé le parcours de l’illustre disparu en relevant qu’il aura marqué son pays. 

“Dans sa brillante carrière, le général Bokemba a cultivé pleinement la fraternité d’armes et a saisi toutes les opportunités que lui donnaient les activités organiques et opérationnelles pour en faire son credo« , a-t-il déclaré.

Au terme de ce discours, s’en est suivi le traditionnel recueillement au cours duquel Denis Sassou Nguesso s’est recueilli devant le catafalque de l’illustre disparu.

Décédé le 29 juillet dernier à Brazzaville des suites d’une courte maladie, le général Gilbert Bokemba a été mis en terre hier dans le caveau familial de Kintélé.

Né le 20 sept 1955 à Mbanza dans la sous-préfecture de Mossaka dans le département de la Cuvette, le général de brigade Gilbert Bokemba intégra l’armée populaire nationale le 1er juillet 1977.

Peu avant sa mort, il avait été élevé au rang de Grand officier dans l’Ordre du mérite congolais ; médaille d’or de la Croix de la valeur militaire ; commandeur dans l’ordre du Conseil de paix et sécurité de l’Afrique Centrale et médaille de la valeur militaire du Tchad.