Guinée Bissau : Denis Sassou-Nguesso victime d’un malaise suite aux fortes douleurs aux pieds

0
3280

Arrivé à Bissau le mercredi 15 novembre à l’invitation de son homologue Embalo Sissoko dont le pays célébrait les festivités marquant les 50 ans de son indépendance, Denis Sassou Nguesso a été victime d’un malaise causé par des fortes douleurs sur son pied droit. Il a fallu l’intervention d’une médicale pour stabiliser le président congolais qui s’est vu aussi administrer des somnifères pour dormir.

A Bissau, la délégation congolaise s’est souvenue de l’épisode où à Edou, tout le monde a cru à la mort de Denis Sassou Nguesso qui se tordait des douleurs en pleurant. Autour de lui, son frère aîné Maurice Nguesso avait fini par pleurer ne supportant pas la souffrance de son cadet. Les médecins avaient évité le pire.

La scène s’est répétée loin du Congo en Afrique de l’Ouest où Denis Sassou Nguesso s’est déplacé pour assister aux 50 ans de l’indépendance de ce pays. Il a été invité par son homologue Bissau-Guinéen qu’il a initié dans la franc-maçonnerie.

C’est dans la soirée qui a suivi son arrivée dans la capitale Bissau-Guinéenne que la sonnette d’alarme a été tirée dans la suite de la délégation congolaise. Denis Sassou Nguesso s’est effondré sous les douleurs de son mal de pied poussant ses proches à se poser des questions de tout genre.

Des appels auraient été passés au pays avec des instructions claires sur la succession au cas où un malheur arrivait. Mais, les médecins Bissau Guinéens en symbiose avec celui du président congolais ont pu contrôler la situation. Le lendemain, Denis Sassou Nguesso assistait a défilé militaire en compagnie de son homologue Embalo Sissoko.