France : 32 fidèles quittent l’église ICC après les dernières révélations sur le gourou Yves Castanou

0
2446

L’église ICC de France vient de perdre 32 de ses membres qui ont compris appartenir à une entreprise lucrative des frères jumeaux Castanou. Le dernier scandale de la cellule de Brazzaville au Congo avec les mensonges et revirements du pasteur Yves Castanou ont apporté de la lucidité à ces membres qui ne veulent plus être des moutons à l’instar des ceux du Congo. Rappelons qu’après avoir nié les faits devant ses fidèles citant même les versets bibliques, Yves Castanou a finalement avoué le vol d’une somme d’argent importante dans une annexe d’ICC.

Pour ses 32 fidèles lucides, les deux principaux pasteurs et fondateurs d’ICC ne sont pas dignes d’être appelés serviteurs de Dieu. «Nous avons la chance de vivre en France où la lucidité permet aux hommes de ne pas être des moutons, et avec les dernières révélations sur les frères Castanou, on ne peut plus les suivre bêtement » a réagi l’un des rebelles.

Au Congo, un scandale a éclaté suite aux révélations de certains ripoux de la police sur le cambriolage au domicile du pasteur Yves Castanou où les voleurs ont emporté 900 millions Cfa. En Juin 2021, Yves Castanou avait nié les faits et traités d’insensés les médias ayant relayé cette information lors d’un culte.

Confondu par les révélations des policiers ripoux et la pression des réseaux sociaux, il s’est vu obliger de réagir en publiant une vidéo dans laquelle, il a reconnu enfin avoir été victime d’un cambriolage. Il a revu aussi à la baisse la somme emportée par les voleurs de 900 millions à 250.

Ce volte-face du pasteur Yves Castanou a crée l’indignation auprès de l’opinion qui ne comprend qu’un homme de Dieu de sa taille puisse mentir et insulter les médias relayeurs de l’information. On ne comprend pas non plus comment une somme aussi importante peut être gardée dans une église.

C’est eu égard à tous ces faits que les 32 fidèles de la branche parisienne d’ICC ont décidé de jeter l’éponge. Cette église a toujours été caractérisée par des scandales.

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a reçu entre 2015 et 2020 trente signalements à propos de l’église Impact Centre Chrétien (ICC) notamment en raison de fréquents appels aux dons qui s’ajoutent aux offrandes et dîmes volontaires.

Impact Centre Chrétien est une église évangélique pentecôtiste fondée par les pasteurs Yvan Castanou et son frère jumeau Yves Castanou en janvier 2002 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) en Île-de-France. L’église est membre de la Communauté des Églises d’expressions africaines en France (CEAF), membre de la Fédération protestante de France (FPF).

L’église Impact Centre Chrétien fait partie des organisations chrétiennes qui suscitent le plus d’interrogations auprès de la La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, peut-on lire dans le rapport sur les dérives sanitaires publié par la Miviludes, un organisme de l’État français.