Eux na eux : Jean François Ndenguet menace le général Obara et tente de kidnapper son fils

0
5658

Quand deux généraux de la police occupant des postes de responsabilité sensibles du pays se mêlent des histoires de fesses de leur progéniture, c’est qu’il y a un vrai problème. Le patron de la police congolaise a menacé le boss des services de renseignements dont le fils venait de plaquer sa fille. Jean François Ndenguet a pris son téléphone pour dire à Philippe Obara tout ce qu’il pensait de lui et de son fils « Vous les Téké là, vous commencez à abuser!»

En couple, Prince Obara, fils du général Philippe Obara est dans la logique de tel père, tel fils qui caractérise le clan au pouvoir au Congo. Il avait pour «pneu de réserve » Jennifer Ndenguet, la fille du patron de la police congolaise. Ne pouvant plus supporter son rôle de maîtresse, impulsive comme son père Jennifer Ndenguet s’est planté au domicile conjugal de Prince Obara où elle a crée un scandale amoureux.

Dans la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, on peut apprécier comment en larmes, elle supplie Prince Obara de ne pas l’abandonner. La scène est filmée par la femme légitime du fils de Philippe Obara.

Une humiliation de plus que Jean François Ndenguet a du mal à accepter après celle de sa fille Sarah. Le patron de la police congolaise a donc composé le numéro du général Philippe Obara pour le menacer des représailles. « Ton fils sera visité dans les heures à venir et il saura qu’un Mbochis ne peut être humilié par un Téké » a-t-il lâché.

Moins impulsif que Ndenguet, Obara qui a gardé son calme, a exhorté son collègue à ne jamais se mêler des affaires sentimentales des enfants. Le patron du CID a rappelé à Ndenguet que les deux n’étaient pas là quand leurs enfants se sont lancés dans leur aventure amoureuse.