Enseignement supérieur : 274 étudiants finalistes en médecine à Cuba de retour au pays

0
958

Reçus au pied de l’avion, le 31 décembre 2023, par la ministre en charge de l’Enseignement supérieur, le Pr Delphine Edith Emmanuel, et le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de la Population, Jean Ignace Tendelet, les étudiants finalistes en médecine qui rentrent de Cuba ont promis de donner le meilleur d’eux-mêmes en matière d’offre de soins.  

Après huit ans d’études à Cuba, 274 étudiants finalistes en médecine sont rentrés au pays. Ils sont pour la plupart médecins généralistes, techniciens. « La formation s’est bien passée. Nous espérons pratiquer le métier dans des meilleures conditions pour mieux contribuer à la prise en charge sanitaire de la population », a indiqué le Dr Jed Leniongo-Simba.

Pour sa part, le Dr Brèche Loubela Nzambi a évoqué la nécessité d’une adaptation aux protocoles médicaux congolais du fait que ceux de Cuba, selon elle, sont différents. Elle a, par ailleurs, sollicité le soutien des autorités sanitaires en vue de faciliter leur intégration en milieu professionnel.

L’appel de cette dernière n’est visiblement pas tombé dans les oreilles de sourds. « Je tiens à vous rassurer que toutes les dispositions sont prises en vue de votre insertion professionnelle », a fait savoir la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, le Pr Delphine Edith Emmanuel, s’adressant aux étudiants finalistes qui viennent de regagner le pays.

Après leur accueil, la prochaine étape est sans nul doute leur insertion professionnelle comme l’a souligné la ministre en charge de l’Enseignement supérieur. A l’imagine des vagues d’étudiants arrivés en avant, ces derniers devraient être mis en stage d’imprégnation dans différents hôpitaux du pays. Un stage pratique en vue d’acquérir l’expérience requise avant qu’ils ne soient engagés et affectés officiellement.

Il convient de rappeler que dans le but de combler le déficit en personnel de santé, le gouvernement avait résolu d’envoyer à Cuba plus de mille étudiants en médecine, entre 2013 et 2014. La première vague avait regagné le pays en 2020, d’autres ont suivi. Les médecins finalistes rentrés le 31 décembre ont exprimé leur gratitude envers les autorités pour leur avoir fait bénéficier de cette formation tout en saluant la qualité des relations entre le Congo et Cuba ayant permis de les former en dépit de quelques difficultés.