Dolisie : l’école primaire du village Moukondo rénovée

0
986

L’association Bana Dol a organisé, le 7 octobre, une cérémonie de remise des clés de l’école primaire du village Moukondo rénovée, située vers Dolisie, dans le département du Niari.

« Monsieur le préfet, voici les clés de cette école que vient de réhabiliter l’association Bâna Dol en trois mois », a déclaré Jean Jacques Mouanda, président actif de ladite association.

Prenant la parole, Cédric Vivien Foua Ntsakala, ingénieur des travaux, a présenté techniquement l’ouvrage conformément au cahier des charges. Les travaux de la réhabilitation de cette école se sont déroulés en deux paliers.

 Le premier était basé sur la construction d’un bâtiment de trois salles de classe ; l’extension et la modification de deux salles de classe en bâtiment de trois salles de classe et la modification et la rénovation de deux anciennes salles de classe en bureau administratif et une salle de médiathèque.

Quant au deuxième, il  a concerné les travaux de sécurisation qui ont consisté à installer des fenêtres en claustra  et des portes métalliques.

Par ailleurs, le préfet du Niari, Gilbert Mouanda Mouanda, profitant de la réception des  clés, n’a pas manqué de dénoncer le comportement anarchiste de  ceux qui n’associent pas les autorités compétentes en matière  d’éducation et de construction des infrastructures scolaires  dans le département du Niari .Ils ont tendance à ne pas se conformer aux normes édictées par les textes, en  construisant des écoles avec  des salles de classe mesurant moins de 7m et qui ne sont  pas suffisamment aérées à travers les fenêtres.

Dans son mot de remerciemen, le sous-préfet de Louvakou, Golo Ngampenet, est comblé de joie. Cette école que Bana Dol vient de réhabiliter sonne le glas de multiples souffrances dont sont victimes les enfants du district de Louvakou pour en avoir enduré depuis des années. C’est un véritable ouf de soulagement pour tout le district. Au nom de la population et au mien propre je voudrais vous traduire nos sincères remerciements pour cet œuvre qui restera gravée dans l’histoire de notre district.

En outre des appareils électroniques destinés à la médiathèque, les enseignants de cet établissement ont été dotés de deux motos de marque Jakarta pour leur mobilité.

Il sied de signaler que cette école rénovée a une capacité d’accueil de 180 élèves : chaque salle de classe de 6m sur 6 m50 est dotée de 14 tables bancs soit une ratio de 30 apprenants par salle. Cette école primaire est la première dans le district de Louvakou  à être dotée d’une médiathèque, bien que ce village manque encore d’électricité.