D’ici 2030, la population du Congo pourrait atteindre 10 millions d’habitants

0
659

Ce mardi 28 novembre, lors de son discours au parlement réuni en congrès, le président de la République, Denis Sassou Nguesso, a mis en lumière la trajectoire démographique de notre pays. Il ressort que le Congo pourrait compter 10 millions d’habitants à l’horizon 2030.

Devant le parlement réuni en congrès, le Chef de l’Etat a souligné l’importance de la prévoyance dans la gouvernance en rappelant que « Gouverner, c’est prévoir.«  Il a mis en lumière un fait important : « Je tiens à rappeler qu’avec une croissance démographique de 4%, notre pays pourrait compter 10 millions d’habitants à l’horizon 2030.”

Cette anticipation démographique soulève des défis significatifs et nécessite une planification stratégique, a-t-il laissé entendre.

Urbanisation et pression sur les villes 

La réalité démographique actuelle est déjà marquée par une concentration de plus de la moitié de la population dans les deux grandes villes, Brazzaville et Pointe-Noire. Avec 60% de la population totale résidant principalement dans nos deux grandes villes, cette situation engendre, outre l’accélération de l’urbanisation, la demande soutenue en logements et l’intensification de la pression sur l’occupation de l’espace urbain, indiqué Denis Sassou Nguesso.

Réflexion sur la gestion urbaine

Face à cette situation, le président a appelé à une réflexion sur la gestion des périphéries des grandes agglomérations. soulignant que « la demande croissante en infrastructures immobilières met en exergue la question de l’offre encore insuffisante de logements économiques et sociaux qui reste largement en deçà des besoins répertoriés.”

Programme pour le logement

Pour répondre à cette demande croissante, Denis Sassou Nguesso a évoqué un “programme présidentiel d’urgence de construction de 1 200 logements à des coûts abordables, envisagé pour sédentariser les agents de l’Etat affectés à l’intérieur du pays, devrait constituer le début d’une réponse adéquate à cette demande croissante.”

Appel au civisme et à la gestion responsable des terres 

S’adressant à l’ensemble de la population, le Chef de l’Etat a appelé à plus de civisme en matière d’occupation des terres, soulignant l’importance de mettre fin à l’extension anarchique et dangereuse des périmètres habités dans des zones réputées ou déclarées inconstructibles.

La République du Congo, s’étendant sur 342 000 km2, abrite actuellement une population de 5,7 millions d’habitants, dont près de la moitié a moins de 18 ans, selon les statistiques rendues publiques, le 29 septembre dernier par la Banque Mondiale. Avec une densité de population de 14,8 habitants au kilomètre carré, le pays demeure l’un des moins denses d’Afrique, comme indiqué par la Banque Mondiale.