Des retraités maintenus en activité dans un pays où le chômage est endémique.

0
1900

Tous les criminels et bouchés des congolais qui ont massacré les congolais en 1997, pour ramener le despote Sassou Nguesso au pouvoir au prix du sang des congolais, atteints par la limite d’âge et qui devraient partir en retraite sont maintenus en poste pour refaire probablement le même boulot en 2026 et vous dites 2024 année de la jeunesse, on œil oui !


Il s’agit de :

1- colonel DHELLO (Gisèle Marie Parfaite)
Décret n° 2023-1780 du 28 décembre 2023.
Le colonel DHELLO (Gisèle Marie Parfaite) des forces
armées congolaises, atteint par la limite d’âge de son
grade, est maintenu en activité jusqu’au 31 décembre
2026.

2- colonel NDINGA (Casimir)
Décret n° 2023-1781 du 28 décembre 2023.
Le colonel NDINGA (Casimir) des forces armées
congolaises, atteint par la limite d’âge de son grade,
est maintenu en activité jusqu’au 31 décembre 2026.

3- colonel NIANGA (Auvey Fred Aimé
Décret n° 2023-1782 du 28 décembre 2023.
Le colonel NIANGA (Auvey Fred Aimé) des forces
armées congolaises, atteint par la limite d’âge de son
grade, est maintenu en activité jusqu’au 31 décembre
2026.

4- colonel IBARA (Ignace)
Décret n° 2023-1783 du 28 décembre 2023.
Le colonel IBARA (Ignace) des forces armées
congolaises, atteint par le limite d’âge de son grade,
est maintenu en activité jusqu’au 31 décembre 2026.

5- vice-amiral OKEMBA (Jean Dominique),
Décret n° 2023-1788 du 28 décembre 2023.
Le vice-amiral OKEMBA (Jean Dominique), secrétaire
général du conseil national de sécurité, né le 16
février 1955 et entré en service le 22 juillet 1973, est
maintenu en première section jusqu’au 31 décembre
2025.

6- général de division BOUKAKA (René)
Décret n° 2023-1789 du 28 décembre 2023.
Le général de division BOUKAKA (René), chef d’étatmajor
général adjoint des forces armées congolaises,
né le 6 juin 1952 et entré en service le 1er janvier 1975,
atteint par la limite d’âge de son grade, est maintenu
en première section jusqu’au 31 décembre 2025.

7- général de brigade aérienne TCHICAYA (Jean
Baptiste Philippe)
Décret n° 2023-1790 du 28 décembre 2023.
Le général de brigade aérienne TCHICAYA (Jean
Baptiste Philippe), chef d’état-major de l’armée
de l’air, né le 26 mai 1954 et entré en service le 19
novembre 1978, est maintenu en première section
jusqu’au 31 décembre 2024.

8- Le général de brigade EBADEP MYLLAH (Grégoire)
Décret n° 2023-1791 du 28 décembre 2023.
Le général de brigade EBADEP MYLLAH (Grégoire),
conseiller aux armée et aux ressources humaines du
ministre de la défense nationale, né le 6 mai 1954 et
entre en service le 15 septembre 1974, est maintenu
en première section jusqu’au 31 décembre 2024.

9 – Le général de brigade OSSELE (François),
Décret n° 2023-1792 du 28 décembre 2023.
Le général de brigade OSSELE (François), directeur
des opérations de l’état-major général des forces
armées congolaises, né le 8 mars 1956 et entré en
service le 1er juillet 1975, est maintenu en première
section jusqu’au 31 décembre 2026.

10- Le général de brigade OLESSONGO ONDAYE (Jean)
Décret n° 2023-1793 du 28 décembre 2023.
Le général de brigade OLESSONGO ONDAYE (Jean),
commandant de la zone militaire de défense n° 1,
né le 17 août 1956 et entré en service le 1er janvier
1981, est maintenu en première section jusqu’au 31
décembre 2026.

11- Le général de brigade GNAKOLO (Jean Baptiste)
Décret n° 2023-1794 du décembre 2023.
Le général de brigade GNAKOLO (Jean Baptiste), chef
d’état-major de l’armée de terre, né le 23 décembre
1957 et entré en service le 1er juillet 1978, est maintenu
en première section jusqu’au 31 décembre 2027.